Vous êtes ici : Accueil / Biens communs
  • Agrandir le texte
  • Réduire le texte
  • Imprimer le texte
  • Envoyer à un ami

    Recommander à un ami

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur twitter

Prog’ 18 nov.

Attention : le nombre maximum de participants a été atteint pour cette journée, aussi il ne vous est plus possible de vous inscrire. Néanmoins, chaque année plusieurs visiteurs se désistent, et il vous sera certainement possible d’assister à cette journée en vous présentant à Saint-Sauveur le mardi 18 novembre. Nous ne pouvons cependant pas le garantir à 100%.

PROGRAMME DU MARDI 18 NOVEMBRE 2014 :

A l’accueil, les participants se verront remettre gracieusement une mallette du Conseil Régional Nord-Pas de Calais contenant le programme de la ROUMICS, le hashtag officiel pour twitter (#roumics), et de la documentation. Sans oublier le verre EcoCup ROUMICS  !

Au cours de la journée du 18 novembre 2014, le public pourra notamment partir à la découverte des biens communs du territoire et contribuer à leur développement.

Chaque participant peut amener un livre et/ou des graines pour participer à la mise en place d’une bibliothèque et d’une grainothèque. (Voir l’atelier 1 : Livres, graines, les bibliothèques et le bien commun).

A partir de 08h30 : Accueil

Emargement et discussions autour d’un café :)

09h15 - 11h15 : Conférence plénière

Ils contribuent à des communs et animeront la conférence : Simon Sarazin (Coroutine), Emmanuel Vandamme (ANIS), Mélanie Gabard (Unisson) et Amandine Piron (Association Collporterre)

Déroulé de la conférence plénière :
Introduction à la notion de bien commun.
- Communs et capacitation - L’intérêt du commun pour la recapacitation individuelle et collective.

- Communs et action publique - Rôle de l’action publique sur la construction des communs.

- Communs et numérique - Le rôle du numérique dans le développement des communs -

- Communs en logiques économiques - Les modèles économiques des communs et leurs relations avec les acteurs marchands

- Développer les communs - Comment développer les communs sur nos territoires, en lien avec les communs développés partout dans le monde ? Quels sont les enjeux sur les communs dans les années à venir ?

Avec la participation de M. Bernard Stiegler, fondateur et président du groupe de réflexion philosophique Ars industrialis, directeur de l’Institut de recherche et d’innovation (IRI) au sein du centre Georges-Pompidou.

Avec la participation de M. Michel Bauwens, théoricien belge du pair à pair, auteur et conférencier sur des sujets technologiques et culturels innovants, p2pfoundation.net.

Avec la participation de M. Michel Briand, directeur adjoint de la Formation à Telecom Bretagne et co animateur du magazine Innovation-pédagogique, membre du Conseil National du Numérique, Elu (1995-2014) à Brest, en charge d’internet et du multimédia et à Brest Métropole Océane en charge de l’Economie sociale et solidaire et de l’aménagement numérique du territoire.

Et de nombreux autres intervenants !

11h15 - 12h : Présentation des projets de communs lillois

Cette présentation permettra au public de choisir son/ses ateliers contributifs de l’après-midi !

12h - 14h : Pause déjeuner

Inscription des participants aux ateliers de l’après-midi

14h - 15h30 : « Un faible degré d’originalité » (A. Defoort)

« Un faible degré d’originalité » est une causerie-in-progress portant sur le sujet épineux de la propriété intellectuelle dans le domaine de la création artistique.

Elle est élaborée en déployant des efforts de rigueur et de documentation, tempérés par quelques digressions thématiques qui évoquent davantage un dimanche après-midi entre amis qu’un cours de droit.

Il s’agit de dresser un état des lieux du droit d’auteur, de son fonctionnement juridique et de son histoire, et de tergiverser joyeusement sur ses enjeux et implications sociétales.

Grosso-modo et pour résumer, l’objectif est de faire en sorte que cette conférence soit :
- Rigoureuse.
- Claire.
- Et quand même un peu palpitante. Et force est de constater que la zone d’intersection est assez étroite.

Production : l’Amicale de Production

JPEG

15h30 - 18h : Ateliers contributifs.

A choisir parmi les ateliers ci-dessous :

Atelier 1 : Livres, graines, les bibliothèques et le bien commun.

Les livres sont fréquemment cités comme un exemple de bien commun. Historiquement, leur gestion a été confiée aux bibliothèques. Mais ces lieux ne peuvent-ils pas être dédiés de la même façon à la gestion d’autres communs ? A Lille, des associations ont déjà adapté le modèle de la bibliothèque aux graines par l’implantation de grainothèques au sein du réseau lillois.

A travers ces 2 communs, livres et graines, nous nous poserons la question de la bibliothèque comme lieu dédié à la gestion des ressources en biens communs. Y-a-t’il d’autres communs qui trouveraient leur place au sein des bibliothèques ? Comment les gérer ? Peut-on ouvrir le modèle de la bibliothèque à une gestion collective ?

Durant cet atelier nous expérimenterons la mise en oeuvre d’une bibliothèque collective (mobilier, logiciel, ...). Nous proposons à chaque personne (participant à l’atelier ou non) d’apporter sur place un livre et/ou un sachet de graine.

Atelier 2 : Cartographie et sciences participatives : répertorier des données pour créer un savoir commun.

Le web2.0 révolutionne les usages et permet aux citoyens de s’engager simplement pour les biens communs à travers des actions de recensements participatifs.

Par effet de masse, il est possible de mener des enquêtes de sciences participatives sur une ou plusieurs espèces animales ou végétales sur un territoire donné. A Lille, une association de promotion du vélo met en place une carte interactive pour que chacun puisse noter la cyclabilité des rues. A Paris, des acteurs se mobilisent pour outiller les citoyens à mesurer et visualiser leur consommation électrique.

- Avec la participation de l’association Droit au vélo, du collectif Citizenwatt et de Vigie Nature.

L’atelier sera suivi d’une carto party autour de Saint Sauveur : à l’aide d’un animateur, répertorier à l’aide d’une carte papier des éléments cartographiques (mobilier urbain, magasins, …) et les saisir dans la base de données géographiques libre Open Street Map.

Atelier 3 : Coup de pouce : vos projets sous l’angle du bien commun.

Quatre projets seront accompagnés selon différentes méthodologies pour développer et intégrer la production de biens communs.

Les projets suivis  :
- Livin’Coop
- Les Unités de Production Fivoises : une agriculture de quartier, par Les Saprophytes
Détails de l’atelier à venir !

Atelier 4 : Minga - contribution à des communs sur son territoire.

Un Minga est un chantier collectif pour la communauté.
Les objectifs de cet atelier : contribuer ou apprendre à contribuer à différents « communs », rejoindre les espaces de discussion pour imaginer contribuer par la suite sur ces projets.
Les projets présentés sont déjà actifs, ils attendent juste votre contribution pour se développer !
Quelques exemples : le projet d’épicerie participative, la plateforme Sharetribe, la carte participative de Lille Use it Map Lille, la plateforme de formation en ligne Tradeschool Lille > Donaqui

Atelier 5 : Créer un collectif autour des communs par le théâtre

Vous souhaitez participer à la création d’un commun ?
Ou bien contribuer à un commun déjà existant ?
Vous ne savez pas trop par où commencer et quel rôle jouer dans ces projets en création ?
Venez participer à un atelier innovant qui vous permettra de vous mettre dans la peau d’un contributeur.

Tout au long de l’atelier et à travers une pédagogie inspirée de différentes techniques, l’équipe d’Ôkarina vous permettra d’incarner le rôle de contributeurs. L’idée est que chaque personne prenne conscience de ses capacités à contribuer au sein d’un collectif.
Ôkarina veut créer un cadre propice à la rencontre avec d’autres et souhaite impulser le passage de la réflexion à l’action.

Renseignements et inscriptions : marion[at]okarina.coop

PNG

18h - 20h30 : Repair Café.

Que faire d’une chaise au pied branlant ? D’un grille-pain qui ne marche plus ? D’un pull troué aux mites ? Les jeter ? Pas question ! On les remet en état au Repair Café.

Réparer ensemble, c’est l’idée des Repair Cafés dont l’entrée est ouverte à tous. Outils et matériel sont disponibles à l’endroit où est organisé le Repair Café, pour faire toutes les réparations possibles et imaginables. Vêtements, meubles, appareils électriques, bicyclettes, vaisselle, objets utiles, jouets, et autres. Des experts en la matière sont aussi au rendez-vous, électriciens, couturières, menuisiers, réparateurs de bicyclettes. On y apporte des objets en mauvais état qu’on a chez soi. Et on se met à l’ouvrage avec les gens du métier. Il y a toujours quelque chose à apprendre au Repair Café. Qui n’a rien à réparer prend un café ou un thé, ou aide à réparer un objet appartenant à un autre. On peut aussi toujours y trouver des idées à la table de lecture qui propose des ouvrages sur la réparation et le bricolage.

Repair café organisé par le Jardin des Bennes, et la MRES (tous les troisièmes mardis du mois) De 18h à 20h30 à la MRES, 23 rue Gosselet.

PNG

A partir de 20h : Soirée conviviale autour de la renaissance des « communs » en Amérique Latine. Bar le Macondo.

Venez discuter autour d’un verre avec l’ensemble des organisateurs des ROUMICS et grignoter quelques tapas latino-américaines et ibériques !
La renaissance des « communs » en Amérique Latine : Qu’en est-il aujourd’hui, et comment les citoyens se sont-ils appropriés ces sujets ?
Soirée débat avec la présence de Michel Bauwens pour un échange sur la question des communs en Amérique Latine et les mouvements qui se construisent sur ces sujets.
Michel Bauwens, fondateur de la P2Pfoundation, a dirigé en Équateur en 2014 le projet FLOK Society, une initiative pour élaborer des modèles de production et des instruments juridiques, basés sur la collaboration de pair à pair et le partage de la connaissance en biens communs.
La rencontre aura lieu de 20h00 à 22H00 au Macondo, au 37 Rue des Postes à Lille. S’en suivra une soirée en musique au Macondo.

JPEG

Restez informé !

Restez informé

  • Vous souhaitez être tenu informé de l’actualité des ROUMICS ?
    Laissez-nous vos coordonnées !